Ronan – CPJEPS AAVQ

Présente-toi, de quelle formation est-ce que tu viens ?

Je m’appelle Ronan, j’ai 21 ans et j’étais en formation CPJEPS AAVQ (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne). Durant cette formation, j’étais en apprentissage à la mairie de Luisant.

 

Qu’est-ce que tu retiens de ta formation ?

Tous les contenus de formation ont été enrichissants et vont me permettre de devenir un meilleur animateur. Les bons moments comme les moins bons nous ont tous apporté quelque chose qui nous aidera à l’avenir.

 

La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

En rentrant dans cette formation, j’espérais pouvoir m’épanouir socialement, évoluer dans un milieu professionnel que j’aime et découvrir de nouvelles méthodes pédagogiques.

Toutes ces lignes d’arrivée qui me semblaient si loin, comme si je m’autopersuadais que je n’en étais pas capable et finalement ces lignes d’arrivée, je ne les vois qu’en regardant derrière moi.

 

Ton meilleur souvenir ?

Je n’ai pas un, mais deux meilleurs souvenirs. Le premier s’est déroulé lors d’une initiation à la balle ovale durant laquelle deux collègues se sont percutées et sont tombées. Nous en rigolons encore.

Le deuxième est mon intervention à l’EHPAD « Les Jardins d’automne » durant laquelle nous avons longuement échangé avec les résidents, c’était magique.

 

Le mot de la fin ?

Je tiens à remercier mes tutrices et tout l’organisme de formation pour le temps et l’investissement dont ils ont fait preuve pour m’aider.

Ronan, le binôme de Françoise.

 

Poste en structure

Animateur

 

Type de structure

ALSH

Yann – CPJEPS AAVQ

Présente-toi, de quelle formation est-ce que tu viens ?

Je me nomme Yann Ambroise et j’ai 29 ans. Avant de rentrer en CPJEPS AAVQ (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne), j’ai obtenu un CQP Animateur Périscolaire.

 

Qu’est-ce que tu retiens de ta formation ?

Principalement les partages d’expérience qui sont des clés importantes. Les différentes interventions ont aussi apporté des compléments de connaissances ainsi que des nouvelles.

 

La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

La formation CPJEPS AAVQ a répondu à certaines de mes attentes, mais pas à toutes. D’autres sont encore en cours, vu que la formation n’est pas totalement terminée.

 

Ton meilleur souvenir ?

Malgré de mauvais moments, il y a aussi eux de bons moments comme l’intervention « Jeux de ballons » qui ont su me montrer pas mal de bonnes surprises dont certaines qui n’étaient pas attendues. Il y a aussi certaines activités partagées qui étaient géniales, sans oublier la sortie au spectacle.

 

Le mot de la fin ?

Ne vous arrêtez pas aux mauvais souvenirs et aller de l’avant, tenter l’expérience, car chaque événement est différent. Vous ne pouvez pas savoir si vous n’essayez pas. À toi qui choisis d’entrer en formation n’abandonne jamais, car tu peux y arriver.

 

Poste en structure 

Animateur en formation

 

Type de structure

ACM

Yves – CPJEPS AAVQ

Présente-toi, de quelle formation est-ce que tu viens ?

Je me présente, Yves, j’ai 52 ans. J’ai élaboré ce projet de formation en passant une prépa compétence à l’AFPA de Tours, en avril 2022.

Après avoir passé une semaine en structure (EHPAD au nord de Tours) et trois mois de bénévolat dans un EHPAD grâce à l’association AGEVIE, pôle emploi à valider mon projet. Je fus sélectionné par le jury pour intégrer la promotion CPJEPS AAVQ (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne) qui a commencé en janvier 2023.

 

Qu’est-ce que tu retiens de ta formation ?

Ce que je retiens de ma formation, c’est qu’elle fut enrichissante, stressante… Mais le positif dans tout ça, c’est que j’ai appris le fonctionnement du rôle de l’animateur. J’ai pu identifier ce que je dois améliorer chez moi, ce qui va faire son bout de chemin pour l’avenir.

Humainement, en ce qui me concerne, la vie de groupe fut difficile.

Je remercie Mélissa, notre formatrice, pour sa transmission et sa patience.

 

La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

Le contenu de la formation fut intense. Je ne m’attendais pas à autant de difficultés. Je fus captivé durant cette formation, j’ai été surpris à la fois de me retrouver avec des personnes qui ont autant d’écart de génération et avec des idées différentes.

 

Ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir fut cette sortie à Châteaudun pour le spectacle humoristique et aussi l’explication de la direction du centre sur le projet, le temps d’élaboration, les moyens…

 

Le mot de la fin ?

Cette formation fut intéressante à travers les cours, l’Éducation Populaire et certaines activités. Mais pour moi, ce n’était pas le moment, cependant ce que j’ai appris va me permettre de mieux rebondir.

 

Poste en structure

Animateur stagiaire

 

Type de structure

EHPAD

Julia – CPJEPS AAVQ

Présente-toi, de quelle formation est-ce que tu viens ?

Je suis Julia, j’ai 21 ans et je suis sur la fin de ma formation CPJEPS AAVQ (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne).

Durant cette formation, j’ai été en stage pour mettre en pratique ce que j’ai appris en centre de formation. Mon stage se déroulait à Authon du Perche avec des enfants de 9 à 12 ans en centre de loisirs (mercredi et vacances).

 

Qu’est-ce que tu retiens de ta formation ?

Cette formation m’a permis de m’ouvrir aux gens, de travailler sur moi et ma timidité ainsi que ma confiance en moi.

Elle m’a aussi permis d’apprendre à animer, car je débute dans l’animation.

 

La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

Oui, la formation à répondu à mes attentes. Je dirai même plus, puisque j’ai pu voir une évolution de moi-même ainsi qu’une évolution sur l’apprentissage des cours que j’ai pu avoir. Une évolution sur la mise en pratique, parce qu’au début de la formation, mettre une activité en place n’était pas facile pour moi, de même pour parler aux gens. Aujourd’hui j’arrive à mettre en place une activité devant les stagiaires ainsi que sur ma structure de stage.

 

Ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir, c’était lors d’un de nos partages de savoir (chaque semaine de formation un stagiaire doit mettre en place un partage de savoir), on devait réaliser des scènes de théâtre et dans mon groupe il y avait Mélissa, notre formatrice, qui a décider de mettre une robe trop petite et lors de notre scène, elle devait danser.

C’était un moment très drôle lors de la formation qui a aussi permis de décompresser.

 

Le mot de la fin ?

Pour moi, la formation m’a permis de découvrir de très bonnes personnes et de travailler sur moi, malgré les embauches.

 

Poste en structure

Animateur en stage

 

Type de structure

Centre de loisirs dans l’école d’Authon du Perche

Françoise – CPJEPS AAVQ

Présente-toi, de quelle formation est-ce que tu viens ?

Je m’appelle Françoise, j’ai 51 ans et je suis de la formation CPJEPS AAVQ 2023 (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne). Je suis animatrice stagiaire au Parc de Luisant. Dans ma structure, je fais la pause méridienne, le mercredi et les vacances.

 

Qu’est-ce que tu retiens de ta formation ?

Je ne connaissais rien du domaine de l’animation. Cela m’a permis d’avoir de bonnes bases sur l’animation. Nous avons eu de bons échanges tout au long de la formation. J’ai appris à avoir du recul sur beaucoup de choses.

Les interventions étaient toutes très pertinentes, pour nous aider à passer nos modules. Même les moments difficiles m’ont aussi permis par moments de gérer des conflits et de les désarçonner.

J’espère pouvoir avancer dans ce domaine avec plus tard passer d’autres diplômes dans l’animation.

 

La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

En premier, elle m’a confirmé mon choix de reconversion professionnelle. Avec le temps, je me suis rendu compte que j’aimai le public que je suis amenée à fréquenter. Mais j’aimerais aller vers un autre public (EHPAD).

Grâce à cette formation, j’ai aussi pu m’améliorer sur Word, ce qui n’était pas évident au début.

 

Ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir est l’intervention en EHPAD, « Les Jardins d’automne », pour le projet humanitaire. J’ai pu échanger avec les résidents et cela m’a conforté dans l’envie d’aller travailler en EHPAD.

 

Le mot de la fin ?

Merci à toute l’équipe de la Ligue 28 pour votre temps et votre soutien tout au long de la formation.

Françoise, le binôme de Ronan.

 

Poste en structure

Animatrice stagiaire

 

Type de structure

ALSH, enfants de 3 à 10 ans

Valérie – CPJEPS AAVQ

Présente-toi, de quelle formation est-ce que tu viens ?

Je suis Valérie, j’ai eu mes 50 ans durant la formation. J’ai fait mon alternance en EHPAD, pour passer un CPJEPS AAVQ (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne).

 

Qu’est-ce que tu retiens de ta formation ?

Je retiens sur le contenu tout ce qui concerne le montage de projet. Je retiens aussi les intervenants, qui venaient de domaine que je ne connaissais pas et qui est intéressant à remettre en place dans mes futures structures.

 

La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

La formation a répondu à mes attentes, voire plus. Elle m’a permis de faire un travail sur la confiance en soi. Cela m’a donc permis de commencer à avoir confiance en moi, avoir moins peur de l’erreur et d’oser donner des idées à l’équipe de ma structure. Elle m’a permis d’enrichir mes connaissances, de consolider mes acquis et de voir plus loin dans ma future carrière. Pour tout cela, je ne peux dire que merci, notamment aux 2 jurys des sélections qui m’ont permis de rentrer en formation, à Mélissa, responsable pédagogique de la Ligue 28, pour tout le temps qu’elle m’a accordé pour que je puisse avancer. Je tiens à remercier Mina, secrétaire formations pro à la Ligue 28, pour l’aide administratif, pour les dossiers qu’elle m’a aidé à remplir et envoyer à ma conseillère pôle emploi. Merci aux intervenants et surtout Margot pour l’enrichissement de mes connaissances et ma tutrice qui m’a beaucoup aidé. Merci aussi à Amandine, déléguée adjointe, pour le petit coup de pied au derrière qui m’a permis d’apprécier encore plus la formation.

 

Ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir qui est aussi un moins bon est le rendez-vous avec Amandine, déléguée adjointe de la Ligue 28 et Mélissa, responsable pédagogique de la Ligue 28 du 23 mars 2023 pour un coup de pied au derrière.

 

Le mot de la fin ?

Merci à tous les intervenants, à Mélissa et à ma tutrice pour tout ce qu’ils m’ont apporté que ce soit dans ma vie professionnelle ou privée.

 

Poste en structure 

Animatrice stagiaire

 

Type de structure

EHPAD privé à Chartres

SAPERLIPOPETTE, DES ARTISTES !

Depuis de nombreuses années, le spectacle vivant est au cœur de la Ligue de l’enseignement d’Eure-et-Loir. Le secteur culturel a toujours proposé des spectacles pour les petites et grandes personnes. Après « Passerelle », après le festival « Cornegidouille, v’là les artistes ! », place à « Saperlipopette, des artistes ! ». Comme une exclamation de surprise mêlée à un énorme plaisir de (re)voir des saltimbanques jouer, chanter, danser, conter, cuisiner, marionnettiser, poétiser…

C’est donc une saison culturelle complète qui s’inscrit dans la continuité du travail effectué depuis de longues années avec nos partenaires. Ici, il devient plus visible. Il pétille et frétille avec une touche d’insolence et de liberté parce que saperlipopette, ça pop et ça pète, à tout âge, dans tous les états, dans un joyeux ramdam.

Les représentations ont lieu sur temps scolaire à destination des élèves de maternelles, primaires, collèges et lycées. Les plus grand.es sont également concerné.es avec certains de ces spectacles programmés en soirée, ouverts à tous.tes. Parce que l’indication d’âge « A partir de… » n’est en aucun cas restrictive, bien au contraire.

« Saperlipopette, des artistes ! » s’invite dans les scènes labellisées, les lieux associatifs, les médiathèques, les salles polyvalentes, les établissements scolaires…en milieu urbain et rural… en intérieur et en extérieur… Les liens se tissent avec les villes, les communautés de communes, les associations…avec toutes celles et tous ceux qui souhaitent que la culture soit accessible partout, pour tous les publics, tout au long de la vie. Pour rappeler et affirmer que la culture est un droit, qu’elle est un commun à protéger, un espace de partage et d’émancipation.

Allez à la découverte de ces spectacles exigeants, étonnants portés par des artistes qui questionnent le monde, alertent et apaisent. La Ligue de l’enseignement d’Eure-et-Loir les accompagne et les soutient dans cette belle aventure intime mais collective, secrète mais partagée, une aventure qui fait grandir l’humain en nous !